Comment demander une augmentation de salaire?

Businessman climbing hand drawn steps to the bag of moneyPas toujours facile d’aborder cette question avec notre employeur ! Si de nombreuses personnes sont terrorisées à l’idée de faire la grande demande, d’autres sont convaincues qu’elles ont toujours droit à la plus forte augmentation possible. D’un profil à l’autre il y beaucoup de nuances envisageables, mais voici quelques conseils pour vous assurer un maximum d’impact au moment de vous lancer ! Au sein de plus petites organisations qui n’ont pas de politique ou de structure salariale, si vous ne demandez pas, il est possible que vous sautiez une année !

Choisissez votre moment

La plupart des organisations prévoyantes et structurées ont une mécanique de rémunération prédéfinie. Elles gèrent les augmentations de salaire en fonction de paramètres établis et ceux-ci varient d’une organisation à l’autre. Il est impératif d’être au fait de ces informations si vous ne voulez pas manquer le bateau et vous faire répondre que vous êtes six mois trop tôt ou trop tard pour aborder le sujet.

Avant de mentionner que vous souhaitez une augmentation, il est primordial de vous informer sur la performance de l’entreprise, ainsi que sur les réalités financières et contextuelles de votre secteur (est-ce une bonne période ou si 15% des employés qui occupaient un emploi comme le vôtre ont-ils été mis-à-pied le mois dernier?).

Beaucoup de patrons sont également mal à l’aise de parler de salaire, alors ne négligez pas de vous renseigner auprès de votre supérieur sur le moment propice pour aborder le sujet avec lui et soyez capable de retraiter stratégiquement si vous sentez que ce n’est pas une bonne journée.

Faites vos devoirs

Quelles sont les échelles et politiques salariales en vigueur dans votre organisation ? Quel est votre positionnement dans cette échelle et que dit la politique sur les mécanismes de révision ? Les réponses à ces questions vous aideront à mieux vous préparer.

Assurez-vous que vos demandes soient légitimes. Peu de gens se déclarent satisfaits de leur salaire et votre patron a sûrement entendu beaucoup d’arguments peu convaincants de la part de vos collègues. Si vous êtes organisé dans l’expression de vos attentes, il est possible que vous ayez plus d’écoute que les autres.

Dans l’éventualité où l’organisation n’entame pas d’elle-même ce dialogue de façon structurée, assurez-vous de présenter des faits précis qui justifient votre demande tels que:

  • L’historique de vos récentes augmentations;
  • Votre positionnement dans l’échelle salariale;
  • Votre performance récente, vos dernières évaluations, par exemple;
  • La prise en charge de nouveaux projets spéciaux qui s’ajoutent à vos responsabilités;
  • Des informations externes sur les salaires payés au sein d’autres organsiations pour un poste similaire (voir: enquête de l’Institut de la statisque du Québec).

Vous devriez également être en mesure de retracer des informations sur les moyennes d’augmentations prévues selon les grandes firmes conseil en rémunération. Ces paramètres vous permettront d’obtenir des fourchettes salariales afin de comparer ce qui vous est offert avec le marché. Si les augmentations de salaires prévues dans votre secteur sont de 2 à 3 % et que vous obtenez 2.8%, vous n’émouvrez personne avec votre demande. Le Conseil du Patronat du Québec met à votre disposition un document complet à ce sujet : https://www.cpq.qc.ca/wp-content/uploads/2017/09/previsions-salariales2018_fr.pdf

Gardez en tête qu’il est toujours plus difficile de demander une augmentation de salaire que de présenter une demande de réévaluation de la valeur d’un poste. La plupart des postes sont évalués en fonction des tâches et responsabilités du titulaire. Si vous faites plus que la charge de travail initiale, que plusieurs nouvelles responsabilités vous ont été attribuées, il pourrait être  facile de démontrer que l’évaluation actuelle de votre poste n’est plus pertinente et qu’elle mérite d’être revue. Un changement du pointage associé à un poste peut entraîner une reclassification dans une autre classe salariale, mais ce n’est pas toujours le cas. C’est cependant plus simple et factuel que de demander simplement une hausse de salaire.

Soyez prêt à recevoir la réponse

Il est possible que vous ayez obtenu 1,5% au lieu du 2% ou 3% du marché et que vous faites face à un patron qui a des insatisfactions sur votre rendement. Soyez prêt à l’écouter et sachez faire preuve d’introspection, car vous y trouverez peut-être des pistes de réflexions pour avoir une meilleure augmentation l’an prochain.

Ouvrez la discussion avec votre lui sur vos intérêts et vos attentes sans nécessairement être en mode « plainte ou insatisfaction ». Si votre rémunération n’est pas à la hauteur de vos attentes, tentez de faire partie de la solution tout en vous assurant d’être traité conformément aux politiques en vigueur.

Préparez l’an prochain

Vous êtes insatisfaits de votre augmentation de salaire et avez fait vos doléances à votre patron, mais il est trop tard car les budgets sont bouclés ? What’s next? Soyez proactifs et posez-vous les bonnes questions :

  • Comment puis-je obtenir une meilleure augmentation l’an prochain?
  • Quel niveau de performance dois-je atteindre pour y arriver ?
  • Quels sont mes objectifs à venir?

Dans une entreprise structurée, un patron reçoit une enveloppe d’augmentation pour son équipe et doit, dans la plupart des cas, justifier les augmentations qu’il octroie à ses employés auprès de ses collègues. Aidez-le à vous aider ! Si vous lui présentez des faits et des arguments pertinents peut-être sera-t-il plus enclin à vous donner une cote plus avantageuse cette année.

Que ce soit dans un mode augmentation ou réévaluation de salaire, soyez conscient que tout le monde veut plus d’argent. Votre performance, vos compétences et votre développement sont vos atouts les plus convaincants. Voyez plus loin, soyez proactif, ouvert et confiant. Livrez la marchandise et n’hésitez pas à aborder ce sujet et à poser  des questions ouvertement. Vous verrez, au final, c’est plus facile que vous ne le pensez !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s